fr en it
Recherche texte intégral
Contact Numéros utiles Tourisme Agenda Billetterie

  • BLOC MENU RUBRIQUE
  • id_bloc_conf : 218
  • id_bloc_def : 21
  • id_page_def : 10
  • id_page_conf : 9
  • id_xml_zone : 3
  • id_zone_def : 86
  • lang : fr

Actualités

  • 'BLOC MENU ARTICLE{id_page_conf}{id_page_trad
  • id_bloc_conf : 218
  • id_bloc_def : 21
  • id_page_def : 10
  • id_xml_zone : 3
  • id_zone_def : 86
  • lang : fr

  • BLOC CORPS ARTICLE
  • id_bloc_conf : 210
  • id_bloc_def : 20
  • id_page_def : 10
  • id_page_conf : 9
  • id_xml_zone : 4
  • id_zone_def : 84
  • lang : fr

MARC ALBERGHINA - ERIC ANDREATTA - CATHERINE FERRARI

Céramique, art contemporain et territoire

Publié le jeudi 13 juin 2019.

En parallèle à la 25e édition de la Biennale, une réflexion sur la relation entre céramique et art contemporain est proposée à nos visiteurs sur deux lieux : la poterie Madoura et son ancienne boutique sise à l’angle de l’avenue Georges Clemenceau et de l’avenue du Tapis vert. Trois expositions qui sont prétexte à la présentation de la démarche et du travail de trois artistes plasticiens œuvrant à Vallauris. Elles ont été organisées afin d’ancrer cette réflexion dans le territoire, dans les problématiques rencontrées par la ville et auxquelles elle doit faire face et répondre. Se pose, en effet, des questions d’identité et donc de choix premiers afin de relever les défis sociaux, culturels, économiques et environnementaux qui se présentent à elle.

Marc Alberghina, Eric Andreatta et Catherine Ferrari, chacun à leur manière, abordent ces questions.

Dans leurs œuvres se retrouve ce que la ville de Vallauris a à offrir au monde : un art de vivre populaire ouvert à l’autre, une capacité à se réinventer malgré les difficultés, une créativité qui fait sens et a valeur d’exemple. Au-delà des propositions formelles et esthétiques, voilà bien l’héritage de l’engagement de Pablo Picasso et de tous ceux qui, à l’image de Suzanne Ramié à Madoura, ont œuvré à ce que cet engagement devienne un véritable projet à la fois artistique et humain.

MARC ALBERGHINA

Sucreries douces et alléchantes aux orifices étoilés, mandorlés ou ovoïdes, les dernières œuvres de Marc Alberghina s’offrent comme des fleurs impudiques dont la peau au dessin d’un sol assoiffé contraste avec la forme d’un cratère glissant et humide. Marc Alberghina utilise l’éthique du langage grotesque pour questionner le rapport douloureux de la communauté vallaurienne au patrimoine artisanal de sa ville. Ses explorations plastiques, aux formes revendiquées, redonnent vie à cette mémoire patrimoniale vallaurienne qui s’efface progressivement. L’artiste nous interroge également sur notre rapport à un autre patrimoine, sacré celui-là, celui du sexe féminin source de mystère.

ERIC ANDREATTA

Eric Andreatta entretient des rapports à la fois particuliers et privilégiés à la céramique, à son histoire. Dans cette exposition, il investit le monde de l’objet, celui de notre paysage quotidien et tout particulièrement de nos cuisines. Au-delà de l’expérience visuelle proposée, déstabilisante et invitant à l’interrogation par sa singulière simplicité et efficacité, Eric Andreatta, en se saisissant d’objets usuels – produits de l’industrie – dont certains sont recouverts d’un mélange d’argile rouge délayée dans de l’eau pour former ce que l’on appelle de l’engobe, nous questionne sur le rapport de l’art contemporain à la céramique et ancre cette réflexion dans le contexte vallaurien.

CATHERINE FERRARI

Présentées dans le cadre de nos collections permanentes, dialoguant avec les œuvres de Pablo Picasso, les dernières propositions de Catherine Ferrari, une série de bustes en faïence modelée et émaillée, ont trouvé tout naturellement leur place à Madoura, lieu d’art, d’histoire et de création. Le contexte s’y prête. Geste pictural et sculpture se sont trouvés intimement liés au médium céramique, à son histoire et à ses pratiques par l’entremise d’un Pablo Picasso qui prit soin de donner à ses œuvres réalisées dans l’atelier Madoura une forte dimension populaire. Autant de caractéristiques que l’on retrouve bien présentes dans la série Conversations et Pourparlers de Catherine Ferrari.

Du 15 juin au 4 novembre 2019
Vernissage des expositions - Samedi 15 juin 2019 de 10h à 20h - Rencontre avec les artistes à partir de 18h

MADOURA- Lieu d’art, d’histoire et de création
Du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 17h
Rue Suzanne et Georges Ramié | Entrée libre

LE TANAGRA
Du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 17h
67, Av. Georges Clemenceau | Entrée libre





Cité balnéaire de la Cote d’Azur et Ville aux cent potiers tourisme mairie

Hôtel de Ville - Vallauris
Place Jacques Cavasse
Tél. 04 93 64 24 24

Mairie Annexe - Golfe-Juan
Avenue Aimé Berger
Tél. 04 93 63 86 93


Accueil du site | Plan du site | Mentions légales | Rss Flux RSS
Site officiel de la ville de Vallauris Golfe-Juan © 2019 | Contact