fr en it
Recherche texte intégral
Contact Numéros utiles Tourisme Agenda Billetterie

  • BLOC MENU RUBRIQUE
  • id_bloc_conf : 218
  • id_bloc_def : 21
  • id_page_def : 10
  • id_page_conf : 9
  • id_xml_zone : 3
  • id_zone_def : 86
  • lang : fr

Conseil municipal

C’est l’assemblée délibérante de la commune qui réunit l’ensemble des élus municipaux.

  • 'BLOC MENU ARTICLE{id_page_conf}{id_page_trad
  • id_bloc_conf : 218
  • id_bloc_def : 21
  • id_page_def : 10
  • id_xml_zone : 3
  • id_zone_def : 86
  • lang : fr

  • BLOC CORPS ARTICLE
  • id_bloc_conf : 210
  • id_bloc_def : 20
  • id_page_def : 10
  • id_page_conf : 9
  • id_xml_zone : 4
  • id_zone_def : 84
  • lang : fr

EXPRESSION - PRINTEMPS/ÉTÉ 2018



GESTION RIGOUREUSE.
Notre politique municipale se porte bien, la ville se désendette, dégage de l’autofinancement, fait des travaux de sécurité et de rénovation, renoue avec une attractivité perdue depuis des années. Les charges de fonctionnement sont contenues, les taxes d’imposition n’augmentent pas.

ACTION CŒUR DE VILLE. Deux candidatures ont été retenues par l’état : Vallauris et Grasse. Nos critères, nos potentiels, nos projets de relance économique, notre gestion, ont convaincu le ministère de la cohésion sociale de la capacité de la commune à conduire cette action. C’est la reconnaissance par les autorités de 4 années d’un dur travail pour sortir la ville de ses difficultés et de son immobilisme.

TRAVAUX.
Notre bonne gestion, après la sortie du réseau d’alerte dû à la précédente municipalité (opposition Mr Giraud, Mr Chalvin, Mme Ricchiardi… rapprochés désormais de Mr Falcou, opposition gauche), et la renégociation des emprunts toxiques, ont dégagé un autofinancement pour réaliser de gros travaux (Maïre, centre de Golfe-Juan, clocher St Pierre et accessibilité, château musée, parking Massier, désenclavement du Musée etc). La baisse de la facture du m3 d’eau et du stationnement a redonné du pouvoir d’achat aux administrés.

NATURE EN VILLE AVANCE : BEAU PROJET ENVIRONNEMENTAL QUE VOUS ATTENDEZ AVEC IMPATIENCE. Ce projet 70% végétalisé avec 60% des logements pour les privés, 40% de logements sociaux avec accession à la propriété, sachant que Mme Moitry et Mme le Maire participent à l’attribution de ces logements (aide soignante, fonctionnaires de police, employés, infirmière, ouvriers, etc). Ils sont nécessaires compte tenu des loyers élevés dans notre département pour la classe moyenne, avec un nombre en forte augmentation de femmes seules avec enfants. Une pétition honteuse, au montage mensonger a circulé. Vous êtes choqués, vous avez raison. Ces attaques nuisibles à la réputation de la commune et des employés qui sont dans ces logements, indiquent la nature de leurs auteurs et associés, prouvent qu’ils ne veulent pas du bien à la ville. Volontairement, nous ne répondons pas à une telle médiocrité et à cette méthode extrémiste. Les propos méprisants pour les personnes, les enfants qui y vivent (entre autres nos employés et professions paramédicales…), ne sont pas dignes d’une politique honorable qui impacte l’image de notre ville, dans et hors des murs. On ne peut respecter que ceux qui respectent notre ville, ses élus et ses habitants.

UNE CERTAINE OPPOSITION CRITIQUE MAIS NE PROPOSE RIEN DE CONSTRUCTIF.
L’opposant de gauche, Mr Falcou ne fait rien de positif pour la ville. En panne de popularité, il se rallie à Mr Giraud (conseiller d’opposition ancienne municipalité en photo sur ses tracts) qui a effondré la ville en 2 mandats jusqu’en 2014. Mr Falcou donne des leçons qu’il ne s’applique pas à lui-même. Il s’attribue, pour faire illusion, certaines de nos actions et de nos résultats positifs, avec un culot sans état d’âme. Le retrait du permis MODIFICATIF de Sophipolis, et NON du permis global, n’est dû en rien à son action. C’est seulement notre enquête interne, dont il ne savait rien, qui a justifié ce retrait. Le permis accordé par la précédente municipalité de Mr Giraud reste valable. Permis que Mr Falcou cautionne donc par son ralliement à l’équipe de Mr Giraud, Mme Ricchiardi, Mr Chalvin. Il adhère ainsi au pire : les échecs et fautes lourdes de la gestion calamiteuse de l’ancienne municipalité (2 mandats). Mr Falcou attaquait hier la municipalité de Mr Giraud, aujourd’hui il la cautionne, reniant ainsi ses prétendues convictions. Sommes-nous étonnés ? NON. Mais qu’en pensent ses électeurs de 2014 ?

TAXES D’HABITATION DES RESIDENCES SECONDAIRES.
Mr Falcou n’aime pas les résidences secondaires qui apportent beaucoup à notre économie. Il nous a proposé pour la TAXE D’HABITATION de ces résidences, une MAJORATION de 60%. REFUSÉE PAR NOTRE MAJORITE.

LES RAISONS du refus.
Avec une majoration de 60% les propriétaires vendront les secondaires en résidences principales. L’augmentation des résidences principales, c’est : écoles à construire, crèches, salles de sports supplémentaires, salles municipales etc, donc des dépenses supplémentaires, sans recettes en compensation pour équilibrer le budget. Le besoin de LOGEMENTS SOCIAUX est calculé à PARTIR du nombre de résidences PRINCIPALES (loi SRU), les résidences secondaires ne sont pas comptées. Donc une augmentation du nombre de résidences principales augmente le besoin de logements sociaux, donc la PÉNALITE pour manque de ces logements. 60% de majoration détournent les investisseurs de la ville = PERTE pour l’économie locale, PERTE de l’attractivité… Notre commune se relève rapidement après les années terribles d’une très mauvaise gestion. Elle a besoin de tout le monde pour vivre et créer des emplois.

Les chiffres du tourisme étaient bons en 2017. LA SAISON ESTIVALE 2018 s’annonce bien avec beaucoup plus de touristes étrangers. Des animations de grande qualité sont proposées. De la gratuité, pour protéger le pouvoir d’achat des familles, et ce malgré les contraintes budgétaires, et une diminution de dotations et de subventions vérifiée encore cette année.

Bonne saison 2018 à toutes et à tous.

La majorité municipale

___________________________________________________________

La mutualisation des moyens des services, des achats et des prestations est globalement une source d’économie dans les temps difficiles que connaissent les communes. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes prononcés favorablement sur des propositions qui tendaient vers les sources d’économie recherchées.

Il en est tout autrement des charges transférées à d’autres autorités, notamment dans le cadre d’une communauté d’agglomération. Le législateur qui impose ce mode de regroupement qui voit par pans entiers nos compétences transférées à une autorité supra-communale avec une baisse des dotations financières qui de manière concomitante sont transférées à l’autorité récupérant la compétence.

Ne risque-t-on donc pas de perdre, au fil du temps, tout ou partie de la maitrise de nos choix ?
Certains domaines sont particulièrement concernés :

  • Il s’agit du développement économique de notre secteur d’activités artisanales du quartier Saint-Bernard
  • Il s’agit des déplacements (transport en commun, transport à la demande, mode doux, etc…)
  • Il s’agit de la gestion des eaux pluviales (nous n’avons aucune assurance sur la poursuite des travaux de réalisation de deux bassins de rétention réalisés sur la commune
  • Il s’agit de la culture pour laquelle Vallauris est limité au pôle CERAMIQUE, alors que de nombreuses villes plus petites bénéficient d’une médiathèque. Quant au devenir de la propriété MADOURA achetée par la Communauté d’agglomération (CASA) nous n’avons aucune garantie sur son devenir.
  • Il s’agit du logement pour lequel les besoins de la commune sont toujours aussi forts. Les conditions d’attribution sont désormais entre les mains d’un autre partenaire puisque la SEMIVAL qui gérait tout ce secteur a fusionné avec la SACEMA d’Antibes. On y voit plutôt dans ce dispositif une absorption qui conditionne l’attribution de logements sociaux à une autorité présidée par la ville d’Antibes.

    On voit bien à travers ces quelques illustrations non exhaustives que la commune n’est plus en mesure de maitriser son avenir.

    Guy Giraud, Evelyne Ricchiardi, Eric Chalvin, Gisèle Chinca
    Alliance Démocrate Indépendante


    ____________________________________________________________

    Pour le N° 6 de VGJ LE MAG nous aimerions avoir des réponses à nos demandes des N°4 et N°5 du MAG.

    1 - Concernant le N° 4 et 5 ‘’COUP DE GUEULE’’ des Elus du groupe Robert CREPIN. Concernant la future déviation de l’ex RN7. Les travaux avancent, mais certaines inquiétudes demeurent concernant les murs anti-bruits, les protections phoniques et visuelles, malgré les réunions de quartier et les promesses. Nous souhaitons et nous demandons une réunion avec des personnes responsables du Conseil Départemental uniquement avec les riverains concernés par la déviation de l’ex RN7, Nous attendons des réponses. Affaire à suivre.

    2 - Concernant le N° 5 : Le mécontentement des personnes qui pratiquent des activités physiques à la salle ‘’ALLINEI’’, manque de chauffage, fuite au plafond. Il est regrettable d’avoir des moniteurs de qualité qui ne peuvent donner leurs cours dans de bonnes conditions. Nous souhaitons une solution rapide à ces problèmes. Nous attendons des réponses.

    3 - Les emplacements de stationnements pour les handicapés, sont très souvent occupés par des voitures donc les propriétaires peu respectueux des handicapés. Une sévère verbalisation de notre police municipale des contrevenants est urgente. Nous proposions d’appliquer comme la ville de Cannes, que les stationnements payant soient gratuits pour les handicapés, puisque leurs places réservées sont presque toujours occupées illégalement. Nous attendons une réponse. Affaire à suivre.

    4 - Concernant la lutte contre le charançon rouge nous vous demandons Madame le Maire de rejoindre le Dispositif ‘’Palmier06’’, de déclarer la guerre aux charançons comme plusieurs Communes de la CASA, du pays Vençois et pays Niçois, permettant aux particuliers d’entrer dans le dispositif afin de protéger leurs palmiers à coût réduit de 72 € par an et par palmier.
    Affaire à suivre.

    Robert Crépin, Gilbert Mirandon Charles-Line Crépin
    Groupe Robert CREPIN DIVERS DROITE


    ____________________________________________________________

    Vent de folie.

    C’est déjà l’heure des grandes manœuvres.

    Alors que la mobilisation de chaque acteur de la vie publique, ou en devenir, devrait se concentrer sur les sujets les plus importants pour notre ville, on est dans une guerre d’image où l’insulte est devenue une arme de destruction banale.

    C’est lamentable.

    Les ballets qui se jouent aux terrasses de cafés, et ailleurs, sont insultant pour nos concitoyens. Et je ne parle même pas des réseaux sociaux.

    Nous ne prendrons pas part à cette mascarade et continuerons à nous exprimer avec respect et dignité.

    Les sujets brûlants étant : se loger, se nourrir et faire en sorte que notre ville redevienne un havre de paix, de mixité et de bon vivre.

    Jean Lou PECE
    Groupe Citoyens du monde


    ____________________________________________________________

    J’entends beaucoup de critiques sur la propreté, l’immobilisme, la gestion du personnel municipal, entre autres. Chacun peut faire ce constat.

    Je ne voudrais pas pour autant qu’on oublie les atouts rares de Vallauris Golfe-Juan : une situation exceptionnelle au cœur de la Côte d’Azur, avec un pied dans la technopole de Sophia-Antipolis, une façade maritime avec un nombre d’anneaux de port plus élevé que Nice ou Cannes, une renommée internationale, une ville d’art, familiale, à taille humain, avec encore quelques espaces verts préservés. Nous avons un potentiel incroyable !

    Si vous souhaitez mettre en avant ces atouts et vous engagez pour être utiles, l’adhésion à notre groupe est gratuite (et les dons bienvenus).

    Rendez-vous sur www.ensemblevgj.fr
    Contact : falcou ensemblevgj.fr

    Jean-Noël Falcou
    Ensemble pour Vallauris Golfe-Juan




Cité balnéaire de la Cote d’Azur et Ville aux cent potiers tourisme mairie

Hôtel de Ville - Vallauris
Place Jacques Cavasse
Tél. 04 93 64 24 24

Mairie Annexe - Golfe-Juan
Avenue Aimé Berger
Tél. 04 93 63 86 93


Accueil du site | Plan du site | Mentions légales | Rss Flux RSS
Site officiel de la ville de Vallauris Golfe-Juan © 2018 | Contact