fr en it
Recherche texte intégral
Contact Numéros utiles Tourisme Agenda Billetterie

  • BLOC MENU RUBRIQUE
  • id_bloc_conf : 218
  • id_bloc_def : 21
  • id_page_def : 10
  • id_page_conf : 9
  • id_xml_zone : 3
  • id_zone_def : 86
  • lang : fr

Conseil municipal

C’est l’assemblée délibérante de la commune qui réunit l’ensemble des élus municipaux.

  • 'BLOC MENU ARTICLE{id_page_conf}{id_page_trad
  • id_bloc_conf : 218
  • id_bloc_def : 21
  • id_page_def : 10
  • id_xml_zone : 3
  • id_zone_def : 86
  • lang : fr

  • BLOC CORPS ARTICLE
  • id_bloc_conf : 210
  • id_bloc_def : 20
  • id_page_def : 10
  • id_page_conf : 9
  • id_xml_zone : 4
  • id_zone_def : 84
  • lang : fr

EXPRESSION LIBRE - Eté 2017



LES INVESTISSEURS sont revenus, la relance économique fonctionne, les commerces ouvrent avec de nouvelles offres. LA PRIORITÉ toujours : la sécurité et la propreté, on investit énormément dans ces secteurs.

LES TRAVAUX. La rénovation de l’avenue de l’Est à Golfe-Juan est engagée, l’Îlot Elena est terminé, la police municipale y est installée, la direction des services culturels aussi.

LA RÉACTIVITÉ à vos demandes est une exigence absolue. C’est avec vous que nous faisons évoluer la ville. Vos remarques sont précieuses pour rectifier, modifier nos actions car une partie de l’opposition n’est pas force de propositions.
On doit subir une mauvaise foi stérile qui n’élève pas le niveau des débats.
Le groupe : Mr Giraud, Mme Chinca, Mr Chalvin, Mme Ricchiardi est figé dans une vision de la ville dépassée. Ils sont bloqués dans une posture de revanche avec l’espoir de reprendre un jour leurs projets là où A Gumiel les a laissés ; ils sont donc inquiétants pour la commune, car toujours en campagne de destruction.
Mr Falcou fidèle à lui-même dans sa posture de moralisateur, distribue les bons et mauvais points, spécialiste du “ne rien faire”, reprendre nos actions et s’en attribuer la paternité, quand il n’affirme pas avec aplomb des contre vérités.
Ces postures archaïques n’apportent rien à la ville, ce n’est que perte de temps.
Nous sommes résolument positifs, c’est pourquoi on compte sur vous pour nous aider.

LA VÉRITÉ SUR RAYON DE SOLEIL : UN PROJET SURDENSIFIÉ VOULU PAR L’ANCIENNE MUNICIPALITÉ ; ABANDONNÉ PAR NOUS, IL DEVIENT « NATURE EN VILLE » À 70% PAYSAGER.

En 2013, la ZAC « Rayon de Soleil » comptait 400 logements dont 240 logements sociaux (60%).
Les premières études datent de 2008. Comme certains l’ont dit à l’époque, la municipalité (Mr Giraud, Mme Chinca etc) prévoyait un quartier surdensifié et fermé sur lui-même. Une grave erreur à laquelle nous nous étions fortement opposés comme l’a avoué Mr Giraud en conseil municipal.

QUI ÉTAIT À L’ORIGINE DE CE PROJET ?
La précédente municipalité, dont Mr Giraud, Mme Chinca et Mr Chalvin qui en sont les représentants dans l’opposition actuelle.

QUI A ANNULÉ LA ZAC ET LES 400 LOGEMENTS QUI ÉTAIENT PRÉVUS en 2013 ?
Aussitôt élus en 2014, NOUS avons annulé ce projet ZAC qui aurait défiguré et étouffé ce quartier. Nous avons négocié avec l’état la diminution du nombre de logements.

POURQUOI NE PAS AVOIR ARRÊTÉ SIMPLEMENT CETTE CONSTRUCTION ?
Parce que le préfet a la main sur ces permis. Une partie des terrains appartient à l’Établissement Public Foncier (EPF), c’est-à-dire à l’État. Si la ville ne s’engage pas à construire, le préfet qui a le contrôle et l’autorité car nous n’avons que 8,86% de logements sociaux (25% sont demandés par la loi), pouvait imposer la construction de 100% de logements sociaux donc les 400 logements prévus initialement dans le projet.

QUELLES SONT LES SPÉCIFICITÉS DU PROJET NATURE EN VILLE ?
Au total, après de longues négociations avec l’état, 200 logements (la moitié) seront construits sur les terrains de l’état et de la ville, dont 120 en accession à la propriété encadrée ou libre et 80 logements sociaux pour actifs (240 étaient prévus avant avec Rayon de Soleil).

70 % de la zone seront végétalisés et paysagés avec notamment un jardin public ouvert à la population, fermé la nuit, requalifiant tout le quartier avec ce projet « cité verte ». La construction d’une crèche et d’un relais maternel sont aussi dans ce projet.
Les cheminements piétonniers et cyclables permettront de supprimer la circulation automobile.
Les constructions comprendront des immeubles de 3 à 4 niveaux sans supprimer la vue pour les habitants qui dominent la zone (coulée verte), et 20 maisons de ville individuelles dont les toits seront végétalisés. Sur un terrain privé, est à l’étude l’implantation de 50 logements, dont 30 en accession à la propriété et 20 en logements sociaux pour actifs. Les oliviers et des arbres remarquables en partie haute du terrain sont préservés et protégés.
Une pétition en cours stigmatise malheureusement, par un raccourci dégradant, un ensemble immobilier de Vallauris et sa population par rapport au projet Nature en Ville. Une plainte éventuelle est à l’étude.

SOCIAL : ÉNORMES AVANCÉES.
En janvier 2017, nous avons mis en place le repérage des risques de perte d’autonomie .
Une chargée de mission qualité travaille à l’élaboration d’un projet du SAAD (Service d’Aide à Domicile) pour aider les Seniors qui ont choisi de rester vivre chez eux .
Le CCAS de Vallauris Golfe-Juan , en partenariat avec Antibes et les acteurs médico-sociaux de la commune, prend en charge la maladie d’Alzheimer (nous assurons une permanence le premier mercredi du mois pour accompagner et orienter les aidants ou les personnes atteintes de la maladie).
Nous signons prochainement une convention avec le Pôle Santé Vallauris (ex-Centre de Long Séjour) pour l’ ouverture d’un accueil thérapeutique de jour ...

C’est pour vous que nous travaillons chaque jour, mais ce n’est pas toujours facile, surtout avec une opposition qui ne sait que critiquer à un niveau qui n’est pas digne de notre ville et de ses enjeux.

La majorité municipale

_____________________________________________________________


L’été arrive, avec son cortège de manifestations.
Nous espérions en 2017 ne pas avoir à constater le peu de succès rencontré par certaines fêtes l’an dernier mais force est de constater que cela commence un peu mal.
La St Pierre à Golfe Juan (fête des pêcheurs), réduite à peau de chagrin, n’a attiré personne puisque vidée de son sens : pas de défilé en musique, la sardinade délocalisée et une messe devant des rangs clairsemés.
Notre Lyre d’Argile est allée animer celle d’Antibes, avec cortège musical parti de l’église jusqu’au port Vauban en passant par la vieille ville, les pêcheurs locaux portant la statue de St Pierre, fêté dignement.
La municipalité s’est retranchée derrière le problème sécuritaire, la commissaire d’Antibes et la préfecture pour annuler le défilé comme à son habitude. Chacun jugera.
Or, la St Pierre est la seule fête patronale propre à Golfe Juan qui, avec la suppression de Napoléon, perd chaque année un peu plus de sa spécificité.
Nous sommes situés entre deux cités balnéaires de renom, nous ne pouvons nous permettre de perdre notre identité.
Nous souhaiterions revenir enfin sur la propreté de la ville, grande oubliée de ce début de mandat et sujet de récrimination récurrent de la part des administrés.
Dans une politique globale d’accueil touristique, aucun détail ne doit être négligé afin de présenter une offre de qualité : propreté, espaces verts, desherbage des rues et des trottoirs, dépôts sauvages, pollution visuelle (affichage sauvage), déjections canines etc.
Détails devenant extrêmement pénalisants en saison touristique mais que l’on doit prendre en compte toute l’année.
L’aspect négligé de certains quartiers ne semble pas gêner l’équipe en place et les habitants sont toujours en attente d’une amélioration.
Ce qui, à mi mandat, relève non pas de l’incompétence des services mais d’une incurie de la municipalité.
Nous souhaitons néanmoins à tous les habitants de la commune un très bel été, aux commerçants et professionnels du tourisme une belle saison et nous vous donnons rendez vous à la rentrée.

Guy Giraud, Evelyne Ricchiardi, Eric Chalvin, Gisèle Chinca
Alliance Démocrate Indépendante

_____________________________________________________________


BILAN
Concernant le bilan financier de la commune et pour l’ensemble de la gestion des affaires municipale bravo ! Rien à dire, nous sommes partie prenante dans l’ensemble des orientations de l’équipe municipale de Madame le Maire Michelle SALUCKI.

SECURITE
Gros point NOIR, la sécurité dans notre commune est à revoir ;
VOLS CAMBRIOLAGES AGRESSIONS.
Depuis quelque temps, nous constatons une recrudescente de vols avec agression dans notre commune.
Nous demandons donc plus de sécurité et protection pour les citoyens de Vallauris Golfe-Juan.
Vallauris est équipé de caméras mais quand est ‘il de Golfe-Juan ou les vols se multiplient partout appartements, villas…
Egalement sur nos plages ainsi que sur les aires de stationnement à proximité.
Une présence policière renforcée serait évidemment souhaitable surtout pendant la période estivale où se concentre de nombreux touristes (proies salutaires pour les délinquants).
Il s’agit la plupart du temps de petits délinquants qu’une seule présence policière suffirait à dissuader…

BATTUE ADMINISTRATIVE
Amis chasseurs. Après plusieurs demandes de notre groupe auprès du service environnemental de la Mairie. Chaque chasseur de la commune pourra, s’il le désire, participer aux battues administratives après inscription auprès du Service Environnement.

PROJET EN COUR
Commémoration de la LIBERATION du 24 Août 1944 de notre commune, avec défilés de véhicules militaires historique, sur l’ensemble de notre cité.

Robert Crépin, Gilbert Mirandon Charles-Line Crépin
_____________________________________________________________


Mi-figue mi-raisin
A mi-mandat, les finances de la ville semblent avoir été assainies, mais le compte n’y est pas et la relance d’envergure promise, il y a trois ans, tarde à être mise en œuvre.
Cela a déclenché une vague d’insatisfactions et la protestation va bon train, se traduisant parfois par de la calomnie sur les réseaux sociaux, ce qui est inacceptable. Clairement j’invite chacun à garder son sang-froid. Ce n’est pas cela qui va faire avancer notre ville et apporter bien et bon vivre à nos concitoyens.
Certains dysfonctionnements créent parfois du trouble et de la tension entre et dans les services de la ville, et cela n’est pas satisfaisant. Pour ma part je resterai un opposant constructif et bienveillant, sans pour autant faire acte de complaisance envers la majorité municipale.

Jean Lou PECE – Groupe Citoyens du monde

_____________________________________________________________


La nomination d’une adjointe au commerce correspond à nos demandes répétées depuis trois ans, nous lui souhaitons de réussir. Il y a beaucoup à faire. A commencer par renforcer le service économique de la ville, établir des critères clairs pour l’autorisation des terrasses et étals, lancer un plan de diversification du tissu commercial et développer l’attractivité de la ville. Les commerçants, artistes et artisans peuvent compter sur nos propositions et notre soutien total, il en va de l’intérêt général.
Nous vous donnons rendez-vous sur facebook « Ensemble pour Vallauris Golfe-Juan » et sur www.ensemblevgj.fr pour retrouver toutes les informations de notre ville.
Nous répondons toujours aux nombreux habitants qui nous écrivent à contact ensemblevgj.fr.
Bon été à toutes et tous !

Jean-Noël Falcou - Ensemble pour Vallauris Golfe-Juan





Cité balnéaire de la Cote d’Azur et Ville aux cent potiers tourisme mairie

Hôtel de Ville - Vallauris
Place Jacques Cavasse
Tél. 04 93 64 24 24

Mairie Annexe - Golfe-Juan
Avenue Aimé Berger
Tél. 04 93 63 86 93


Accueil du site | Plan du site | Mentions légales | Rss Flux RSS
Site officiel de la ville de Vallauris Golfe-Juan © 2017 | Contact