fr en it
Recherche texte intégral
Contact Numéros utiles Tourisme Agenda Billetterie

  • BLOC MENU RUBRIQUE
  • id_bloc_conf : 218
  • id_bloc_def : 21
  • id_page_def : 10
  • id_page_conf : 9
  • id_xml_zone : 3
  • id_zone_def : 86
  • lang : fr

Patrimoine

Créée en 400, Vallauris Golfe-Juan a une histoire riche et de nombreux monuments.

  • 'BLOC MENU ARTICLE{id_page_conf}{id_page_trad
  • id_bloc_conf : 218
  • id_bloc_def : 21
  • id_page_def : 10
  • id_xml_zone : 3
  • id_zone_def : 86
  • lang : fr

  • BLOC CORPS ARTICLE
  • id_bloc_conf : 210
  • id_bloc_def : 20
  • id_page_def : 10
  • id_page_conf : 9
  • id_xml_zone : 4
  • id_zone_def : 84
  • lang : fr

Découvrir la ville



La vieille ville

GIF - 33 ko

Elle a été construite “en damier” selon les plans très précis imposés par l’Abbaye de Lérins, lors de l’acte d’habitation de 1501.

Les fortifications ne sont pas constituées de remparts proprement dits. Ce sont les maisons, alignées les unes contre les autres et dont le mur aveugle donne vers l’extérieur, qui forment la défense. Pour compléter, à chaque angle du quadrilatère ainsi édifié, se trouvait une tour.

L’une des caractéristiques du village de Vallauris réside dans le fait que deux rues (la plus au nord, la rue Soubrane-la rue Haute aujourd’hui et au sud la rue Soutrane-la rue Clément Bel) reliaient par une droite parfaite les deux portes qui se faisaient vis-à-vis.

GIF - 44.6 ko

Ces sorties et la majeure partie des tours ont été détruites au fur et à mesure que le village s’est agrandi “hors les murs” afin de faciliter le passage et une place s’est formée à chaque angle extérieur du village. L’emplacement de l’église est également caractéristique du plan de Lérins.

Texte extrait du livret “Le Vieux Vallauris, visite guidée”

Circuit des églises et chapelles

L’Eglise paroissiale Sainte-Anne de Vallauris
GIF - 50.5 ko

Elle possède deux autels dédiés à Sainte-Anne et à Saint-Martin, datant de 1839.

Elle a été édifiée sur l’emplacement de deux autres chapelles contigües, l’église Sainte-Marie/Saint- Martin devenue trop petite et la chapelle Saint-Bernardin qui appartenait à la confrérie des Pénitents blancs jusqu’à la Révolution.

Façade de style baroque refaite en 1882. Le clocher est carré et de style roman.

Chapelle du château

Elle date probablement du début du XIIIe siècle : elle est de style roman avec voûte en berceau brisé constituée d’un remarquable appareil de pierres taillées.

Les fidèles entraient par la porte extérieure en cintre brisé qui fait communiquer aujourd’hui la chapelle et le bâtiment plus moderne dans lequel se trouve "La Guerre et la Paix".

Ce dernier date probablement de l’époque où l’église a été désaffectée et transformée en moulin à huile, type "moulin à sang".

GIF - 35.8 ko
Chapelle de la Miséricorde

C’est l’ancienne chapelle des Pénitents noirs dont la date de construction figure au fronton : 1664 (les pénitents sont des laïques se groupant dans un but particulier de piété et de charité chrétienne).

Elle est inscrite dans le guide de la Route du Baroque grâce à son magnifique autel baroque datant de 1724. La chapelle accueille des expositions et des concerts.

Chapelle Notre-Dame-des grâces

Il semble que cette chapelle, d’assez grandes dimensions ait appartenu à une confrérie.

La construction remonte au début du XVIIe siècle.

Un magnifique retable est daté de 1694. Un porche plus récent aurait été rajouté au XIXe siècle. Un office religieux y est célébré tous les dimanches.

Eglise paroissiale Saint-Pierre de Golfe-Juan

Elle a été construite au XIXe siècle grâce à la générosité d’une donatrice qui possédait de nombreux terrains sur la route nationale 7.

Chapelle Saint-Bernard

Elle a appartenu à la confrérie des Ames du Purgatoire et date probablement du XVIe siècle. Il semble qu’elle protégeait le village des épidémies et en particulier de la peste.

Chapelle Saint-Roch

Consacrée à Saint-Roch patron des paveurs et des chirurgiens. Si on ne connaît pas la date exacte de sa construction, on peut remarquer à l’entrée du porche un calvaire en fer couronnant un entablement en pierre portant la date de 1851.

Chapelle Saint-Antoine

Elle daterait du XVIe siècle et est dédiée à Saint-Antoine l’Ermite afin de protéger le village. Un oratoire de 1850 jouxte la chapelle.

Le Château

GIF - 38.5 ko

Le château actuel date XVI e siècle. A cette époque, les Abbés de Lérins qui possédaient ici un prieuré et une chapelle depuis le XII e siècle, entreprennent d’importants travaux de restauration. Ils vont ainsi transformer le prieuré tombé en ruines en une demeure féodale.

Le château est de style Renaissance, c’est d’ailleurs l’un des rares exemples d’architecture de cette époque dans la région. Au sud, la façade du château est constituée de deux tours rondes coiffées de poivrières. L’intérieur du château compte un très bel escalier en balustre à la florentine réalisé en gypse et classé monument historique.

Au XVIIIe siècle, le bâtiment est complété par l’édification du porche d’entrée. Il servira de demeure aux prieurs de Lérins jusqu’en 1787. A la Révolution française, le château et ses dépendances sont déclarés biens nationaux et vendus.

En 1810, le château est racheté par Honoré Daumas. La famille va embellir le château, y fait figurer ses armoiries, on peut voir leurs armes portées par deux anges au dessus du porche d’entrée.

Le château demeura privé jusqu’en 1974. La chapelle du château sera décorée par Picasso et deviendra Musée National en 1959. Le bâtiment sera définitivement réhabilité en 1977 avec la création du musée municipal de la céramique.

A noter : la Maison du Tourisme propose pour les touristes individuels ou pour les groupes constitués différents parcours de visites guidées. En savoir plus





Cité balnéaire de la Cote d’Azur et Ville aux cent potiers tourisme mairie

Hôtel de Ville - Vallauris
Place Jacques Cavasse
Tél. 04 93 64 24 24

Mairie Annexe - Golfe-Juan
Avenue Aimé Berger
Tél. 04 93 63 86 93


Accueil du site | Plan du site | Mentions légales | Rss Flux RSS
Site officiel de la ville de Vallauris Golfe-Juan © 2017 | Contact